Concours monétaire de 1950-1952 / Competition organized between 1950 and 1952

Il a été organisé en France, de 1950 à 1952, un concours monétaire pour la création d’une pièce de 100 Francs. Ont participé à ce concours les graveurs suivants : 

Pierre TURIN
Lucien Bazor
Pierre-Alexandre MORLON
André-Henri LAVRILLIER
Robert COCHET
Maurice DELANNOY
Georges SIMON
Georges GUIRAUD
Henri DROPSY
Adrien DIEUDONNÉ
Roger Bertrand BARON
Raymond JOLY
Abel LAFLEUR
Jean Emile Louis DE VERNON
J. FRANCE
Elie-Jean VÉZIEN
POPINEAU
GUZMAN

C’est l’essai proposé par Robert COCHET qui a été retenu. La 100 Francs au type Cochet, en cupro-nickel, a été frappée de 1954 à 1958. La Marianne figurant à l’avers est directement inspirée de la fille du graveur.

L’article 24 de la loi 50-586 du 27 mai 1950 précise :

«Il sera frappé par l’administration des monnaies et médailles, pour le compte de l’Etat, des pièces de 100 F en argent au titre de sept cent vingt millièmes (720) pour un montant qui, au total, ne pourra dépasser 50 milliards de francs. Les caractéristiques et le type de cette monnaie d’argent seront déterminés par arrêté du ministre des finances. Son pouvoir libératoire est fixé à 2.000 francs. Pourront, en outre, être frappées, à titre transitoire et jusqu’à ce que les monnaies d’argent visées aux alinéas précédents aient pu être frappées en nombre suffisant, des pièces de 100 F en métal commun dont la composition, les caractéristiques et le type seront fixés par arrêté du ministre des finances.».

From 1950 to 1952, there’s been a competition in France, for the creation of a 100 Francs coin. Engravers who participated by prsenting an essai coin are listed over. Robert COCHET won. Then the « 100 Francs COCHET » was struck from 1954 to 1958.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.