250.00

  • Millésime / Year : n.d.
  • Date : 0-00-0000
  • Dimensions / Size : 185 mm x 98,50 mm

En stock

UGS : FBILLS.500.spécimen1.1.008 Catégorie :

Description

Blaise Pascal

  • Recto / Front :

Au premier plan, au centre, le portrait de Blaise Pascal (inspiré d’un dessin de son ami Jean Domat) à gauche, sa tête reposant sur sa main gauche ; en arrière-plan le clocher de l’église Saint-Jacques-de-la-Boucherie côté gauche et la cathédrale de Clermont-Ferrand côté droit ; au bas du portrait la valeur faciale CINQ CENTS FRANCS et la date 0.0-00-0000.0. ; au-dessus l’inscription BANQVE DE FRANCE et le numéro de contrôle 000000000 ; valeur 500 répétée dans les deux coins supérieurs du billet ; numéro d’ordre 00000 dans les angles supérieur gauche et inférieur droit ; alphabet 0.0 dans les coins supérieur droit et inférieur gauche ; côté gauche le filigrane représentant le masque mortuaire de Blaise Pascal et la mention SPÉCIMEN No 008 sur deux lignes en oblique ; côté droit les signatures du Contrôleur Général G. Bouchet, du Caissier Général J. J. Tronche et du Secrétaire Général P. A. Strohl

  • Verso / Back :

Au premier plan, au centre, le portrait de Blaise Pascal (inspiré d’un dessin de son ami Jean Domat) à droite, sa tête reposant sur sa main droite ; en arrière-plan le colombier de l’abbaye de Port-Royal côté gauche et sa chapelle côté droit ; dans la partie inférieure l’inscription L’ARTICLE 139 DU CODE PÉNAL PUNIT DE LA RÉCLUSION CRIMINELLE A PERPÉTUITÉ CEUX QUI AURONT CONTREFAIT OU FALSIFIÉ LES BILLETS DE BANQUE AUTORISÉS PAR LA LOI, AINSI QUE CEUX QUI AURONT FAIT USAGE DE CES BILLETS CONTREFAITS OU FALSIFIÉS. CEUX QUI LES AURONT INTRODUITS EN FRANCE SERONT PUNIS DE LA MÊME PEINE. ; dans la supérieure l’inscription BANQVE DE FRANCE ; valeur 500 répétée dans les deux coins supérieurs du billet ; côté droite le filigrane représentant le masque mortuaire de Blaise Pascal

(FBILLS.500.spécimen1.1.008) Faux spécimen 500 Francs Pascal Recto (zoom)(FBILLS.500.spécimen1.1.008) Faux spécimen 500 Francs Pascal Verso (zoom)

Informations complémentaires

Date

Tirage / Mintage

Numéro d'ordre

Dimensions / Size

Alphabet

Numéro de contrôle

Etat de conservation / Condition

Valeur faciale / Face value

Pays / Country

Informations complémentaires

La texture du papier utilisé pour ce faux billet pourrait tromper bon nombre de collectionneurs insuffisamment aguerris.

Mais il s’agit indéniablement d’un contrefait et non d’un authentique de 1968. Les signatures du Caissier Général et du Secrétaire Général, qui sont celles de J. J. Tronche et P. A. Strohl, et non pas celles de H. Morant et Raoul Tondu, permettent d’affirmer que le billet pris pour modèle est un imprimé entre 1976 et 1979.

De plus, sur le véritable Spécimen de 1968, le mot SPÉCIMEN vient se terminer dans le deuxième zéro de la valeur faciale 500, côté gauche. Et il est plus espacé du clocher de l’église Saint-Jacques-de-la-Boucherie, venant démarrer plus près de la marge. Quant à l’accent aigu, il est ici une simple barre oblique, bien différente de ce qu’on observe sur l’original.

Autre élément : le numéro de contrôle 000000000. Ici, il démarre à l’extrémité de la barre horizontale basse du E de BANQVE et vient accrocher le R de FRANCE, alors que sur l’original de 1968 il démarre sous le E du premier mot, bien au milieu, et s’arrête sous le F de FRANCE.

Le filigrane est lui aussi un bon indicateur de cette contrefaçon, ne correspondant pas au « vrai » masque mortuaire représenté sur le Spécimen de 1968.

Enfin, la perforation SPECIMEN, côté droit du billet de 1968, est ici absente.

Cet exemplaire quasi neuf est le seul que nous ayons vu.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Faux spécimen 500 Francs Pascal”

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.